Les caisses automatiques nous transforment-elles en voleurs?

Depuis plusieurs années, l’augmentation du nombre de vols dans les supermarchés irait de pair avec l’augmentation de caisses automatiques dont l’utilisation est en plein ‘boom’ dans notre société actuelle. D’après une étude britannique, les clients seraient moins honnêtes devant ce type de caisse.

En effet, au Royaume-Uni, d’après les chiffres d’une enquête du ministère de l’Intérieur de 2014 sur laquelle cette étude se base, les supermarchés équipés de caisses automatiques auraient plus de risques d’être victimes de vols (82%) que ceux qui n’ont que des caisses gérées par des employés (52%). Il ressort également de cette recherche qu’un client sur cinq admet frauder régulièrement pour un montant de quinze livres par mois, ce qui, d’après ces estimations, pourrait entrainer une perte allant jusqu’à 1,6 milliards de livres par an.

Ces voleurs occasionnels, qui seraient au départ des clients bien intentionnés mais qui prennent l’habitude de frauder, peuvent êtres divisés en quatre catégories. Les « accidentels », ayant commis leur premier vol sans faire exprès et sans se faire prendre et, de ce fait, reproduisent leurs méfaits. Les « échangeurs », ceux qui font passer un produit sous un autre prix, ne se prétendant pas vraiment comme des voleurs. Les « compensateurs », considérant qu’ils font une partie du travail du supermarché. Et enfin, les « irrités », justifiant leurs actes par le mauvais fonctionnement de la machine, ses difficultés d’utilisation ou encore les codes-barres abîmés.

Source & Photo: Le Point