Augmentation des agressions contre le personnel des services de secours à Verviers

Ces dernières années, les agressions, tant verbales que physiques, à l’encontre du personnel des services de secours sont en recrudescence.

Sous l’impulsion de Jan Jambon en janvier dernier, il a été demandé aux commandants des zones de secours de systématiquement dénoncer ces agressions aux services de police. Depuis lors, le personnel (pompiers et ambulanciers) de la zone de secours Vesdre-Hoëgne & Plateau a subi 8 agressions. Soutenue par les autorités judiciaires et policières, cette dernière a souhaité dénoncer publiquement cette problématique ayant nombre de conséquences sur son bon fonctionnement.

Le major Quentin Grégoire, commandant de la zone, explique que les agressions physiques imputent directement sur les incapacités de travail du personnel alors que les agressions verbales agissent sur leur état psychologique, surtout en cas de menaces importantes, et sur leur motivation. En outre, ces agressions peuvent également avoir des répercussions opérationnelles importantes. En cas de danger, l’intervention des services de secours ne se fera qu’après sécurisation de la situation par la police. Par conséquent, le délai d’intervention pourra être rallongé et impactera in fine l’aide apportée au citoyen. 

Source: RTBF